Cousinage Philippe LEBAS Ð Marcel FOURNET

 

(par Marcel FOURNET ; je remercie monsieur Laurent GRƒGOIRE qui mÕa signalŽ ce cousinage, et mÕa fort aimablement communiquŽ une partie des donnŽes qui suivent. Monsieur GRƒGOIRE est aussi un cousin de Philippe LEBAS.)

 

A) Un rŽsumŽ de la vie de Philippe LEBAS :

 

           

         

Ci-dessus : Philippe LEBAS (ˆ gauche) et Louis SAINT-JUST

 

Aprs des Žtudes ˆ Paris au collge Montaigne, il est licenciŽ en droit le 3 avril 1789, et devient avocat au Parlement de Paris. En 1790 il revient ˆ FrŽvent (62) o il est nŽ, et fait partie de la Garde Nationale sous la direction de Franois de GARGAN. En 1791 il est administrateur du district de FrŽvent, et en 1792 il devient administrateur du dŽpartement du Pas-de-Calais. Elu le 6 septembre 1792 ˆ la Convention Nationale, il vote la mort du Roi. Il est, avec SAINT-JUST, envoyŽ en mission aux armŽes du Rhin et de Moselle, et contribue ˆ leur victoire. Fidle jusquÕau bout aux Montagnards et ˆ ROBESPIERRE, il tente dans la nuit du 9 au 10 thermidor an II ˆ lÕH™tel de Ville de Paris, de dŽcider celui-ci ˆ donner le signal de lÕinsurrection contre la Convention. Faute de rŽussir, il se fait sauter la cervelle et Žchappe ainsi ˆ la guillotine.

Par leur action, LEBAS, SAINT-JUST et Joseph LEBON renforcent la Terreur dans lÕarrondissement de Saint-Pol (62). Le 14 janvier 1794 (6 pluvi™se an II), de passage ˆ Saint-Pol comme reprŽsentant en mission, SAINT-JUST est interpellŽ par des hommes de garde qui lui demandent son passeport. Il leur rŽpond avec hauteur et est extrait un peu vivement de sa voiture. SAINT-JUST se f‰che et fait destituer et emprisonner le comitŽ de surveillance de Saint-Pol. Le 10 pluvi™se an II, Saint-Just revient sur sa dŽcision, mais avec lÕappui de Philippe LEBAS, fait incarcŽrer pour insolence le ma”tre de poste de Saint-Pol qui lui avait dit que le comitŽ de surveillance de Saint-Pol Žtait la lie du peuple. Le 26 janvier (18 pluvi™se) ˆ Arras, Saint-Just et Lebas publient un arrtŽ dŽcrŽtant dÕarrestation dans les 24 heures Çtous les ci-devant nobles qui se trouvent dans les dŽpartements du Pas-de-Calais, du Nord, de la Somme, de lÕAisneÈ. Ils dŽpassent ainsi en duretŽ lÕarrtŽ du 17 pluvi™se signŽ de LEBON, qui exigeait des administrateurs du district de Saint-Pol que soit dressŽe Çla liste des ci-devant nobles, celle des pres, mres, fils, agents et fermiers dՎmigrŽsÈ. En fŽvrier et mars 1794 (vent™se et germinal an II) il y aura 450 arrestations dans le district de Saint-Pol. Le 26 mai (18 prairial an II) 16 personnes sont arrtŽes ˆ Saint-Pol, ÇjugŽesÈ et guillotinŽes ˆ Cambrai ; un mois auparavant 27 habitants de Saint-Pol Žtaient guillotinŽs ˆ Arras.

Le 14 vent™se an II, LEBAS intervient pour faire libŽrer Mme de BERGHES, noble et sÏur dՎmigrŽ, sans doute parce que son pre Ange Žtait receveur de ladite. Marie Madeleine de BERGHES, ch‰telaine de Boubers/Canche est arrtŽe aprs le 28 brumaire an II (18-11-1793) comme noble et sÏur dՎmigrŽ. Elle est conduite ˆ Saint-Pol, mais 39 citoyens de Boubers signent le 6 frimaire une pŽtition en sa faveur, dŽclarant que cÕest une bonne patriote, qui a fourni gratuitement en plus des rŽquisitions, de la viande, des chemises, 100 £ pour les volontaires en garnison ˆ FrŽvent, lÕarbre de la libertŽ, et mme le cachet de la municipalitŽ. LibŽrŽe elle sera encore arrtŽe plus tard et enfin mise hors de cause aprs le 9 thermidor.

Le 15 thermidor an II, AndrŽ DUMONT parle ainsi de la SociŽtŽ Populaire de Saint-Pol fondŽe par Philippe LEBAS, DARTHƒ, LANNE en 1791 :Çladite sociŽtŽ avait reu pour maxime quÕil fallait en Žcarter les riches, les gens de talens, les hommes vertueux, sous prŽtexte que les premiers Žtaient Žgo•stes, les seconds dangereux, et les autres fiers ; une autre maxime Žtait de regarder comme contre-rŽvolutionnaires et aristocrates, les citoyens qui oseroient sÕentendre pour donner leur avis dans les assemblŽes primairesÈ ; et que ÇcÕest LEBAS et SAINT-JUST qui avaient incitŽ LEBON ˆ choisir LANNE, FLAMENT, DUEZ, DARTHƒ comme administrateurs ˆ Saint-Pol ou du dŽpartement, et qui en deviendront les flŽaux.È

Philippe LEBAS Žpouse le 26-8-1793 ˆ Paris Elisabeth DUPLAY, fille du menuisier DUPLAY.

 

Ci-contre : Maurice DUPLAY, nŽ en 1736 en Haute-Loire, menuisier, demeure au 366 rue Saint-HonorŽ ˆ Paris. ROBESPIERRE loge chez lui dans un appartement au premier Žtage, pour 1000 £ par an . Sa sÏur Charlotte viendra loger quelque temps chez les DUPLAY, mais se brouille avec Mme DUPLAY. La famille DUPLAY est trs dŽvouŽe ˆ ROBESPIERRE, Maurice sera mme jurŽ au Tribunal RŽvolutionnaire, mais y sigera peu. En 1792 avec Camille DESMOULINS il examine la correspondance de La FAYETTE trouvŽe dans lÕarmoire de fer ˆ la Cour. Le soit du 9 thermidor, il contribue ˆ faire libŽrer ROBESPIERRE, il sera arrtŽ puis acquittŽ. On perd ensuite sa trace.

 

 

 

Ci-contre : ElŽonore DUPLAY, qui allait sans doute Žpouser ROBESPIERRE. Maurice DUPLAY est lՎpoux de Franoise VAUGEOIS, qui se pendra dans sa cellule aprs le 9 thermidor.

Outre ƒlŽonore, le couple DUPLAY-VAUGEOIS a trois filles : Elisabeth, qui Žpouse Philippe LEBAS ;

Sophie et Victoire.

 

B) GŽnŽalogie partielle de Philippe LEBAS :

de Philippe LEBAS ˆ Guislain LEBAS et Anne SELLIER

 

1) LEBAS Philippe Charles Franois Joseph

o 4-11-1764 FrŽvent, paroisse Saint-Hilaire (62) ; les parrain et marraine sont Mr COCQUERELLE religieux et receveur de lÕabbaye de Cercamp, reprŽsentŽ par Mr BAILLEU vicaire de St-Hilaire, et Louise HEMERY sa tante.

+ 27-7-1794 (9 thermidor an II annŽe rŽpublicaine) Paris

 

Note 1: Philippe LEBAS Žpouse le 26-8-1793 ˆ Paris Elisabeth DUPLAY, fille du menuisier DUPLAY chez qui demeure Maximilien ROBESPIERRE. Ils ont un fils Philippe LEBAS nŽ ˆ Paris 18-6-1794, mort ˆ Paris le 17-5-1860, archŽologue, prŽcepteur de NapolŽon III, ma”tre de confŽrences ˆ lÕEcole Normale SupŽrieure, directeur de la Bibliothque de la Sorbonne, membre de lÕAcadŽmie des Inscriptions et Belles Lettres. Aprs le 10 thermidor, Elisabeth DUPLAY est emprisonnŽe, et tra”ne avec son bŽbŽ de prison en prison avant dՐtre disculpŽe.

 

Note 2 : en 1790, il y a trois paroisses ˆ FrŽvent : Saint-Hilaire au diocse de Boulogne/mer, et Saint-Vaast et Cercamp (dont le curŽ est un religieux de lÕabbaye) au diocse dÕAmiens.

 

2) LEBAS Ange Franois

Intendant de Mr de BERGHE, prince de Rache. En 1788 la paroisse Saint-Vaast de FrŽvent a une dette de 1268 £ au sieur Ange LEBAS datant de 1780. Dans lÕassemblŽe communale Žlue le 10 fŽvrier 1790 ˆ FrŽvent, Ange LEBAS y est qualifiŽ de notable ; le maire est alors Hector de GARGAN seigneur de Rollepot, 67 ans. La Garde Nationale de FrŽvent comporte 13 inscrits dont Philippe LEBAS avocat (n¡1), et Franois LEBAS, dit ˆ marier, un autre fils dudit Ange. Le 17 novembre 1792, Ange LEBAS est Žlu au Directoire du dŽpartement du Pas-de-Calais, Joseph LEBON Žtant administrateur provisoire. Au cours de la mme sŽance Martial HERMAN, futur prŽsident du Tribunal RŽvolutionnaire de Paris, devient le prŽsident du Tribunal Criminel du dŽpartement. Ange LEBAS sera inquiŽtŽ par le dŽcret de LEBON du 18 pluvi™se comme agent des ci-devant nobles, mais ne sera pas arrtŽ gr‰ce au comitŽ de surveillance, qui se porte garant de son civisme. Le 12 thermidor an II, on perquisitionne chez Ange LEBAS, qui sera arrtŽ et enfermŽ ˆ la citadelle de Doullens (80)  comme Çagent du ci-devant prince de Berghes et pre du conspirateur LEBASÈ. Il en sort le 19 septembre 1794 trs perturbŽ psychologiquement. Le 4 fructidor an II (22-7-1794) ThŽophile BREBIER reprŽsentant du peuple en mission nommŽ par la Convention, vient enquter sur les excs et les fureurs liberticides de LEBON et de ses agents. Un nommŽ GUFFROY lui dŽclare en parlant de Philippe LEBAS, que Çson pre Ange, ma”tre de la poste aux lettres, est souponnŽ de correspondance avec les ŽmigrŽs ; on a dit ou trouvŽ une lettre. LEBAS qui sÕest tuŽ a ŽtŽ dans la Belgique avec un nommŽ MATHIEU de Camblain porter des fonds au prince de BERGHES (frre de Marie Madeleine). Faire recherchesÈ. Et le 19 florŽal an III (8-5-1795) un citoyen dŽclare au district de Saint-Pol que, malgrŽ sa rŽcente libŽration, Ange LEBAS nÕa pas retrouvrŽ la confiance de la commune de FrŽvent, et demande que lui soit retirŽe la charge de directeur de la poste aux lettres.

o 2-8-1723 Bouvigny-Boyeffles (62) ; + 29-1-1796 (10 pluvi™se an IV) FrŽvent

x 14-10-1755 FrŽvent, paroisse Saint-Hilaire :

3) HEMERY Marie Antoinette Guillaine Augustine Joseph

Fille dÕAntoine HEMERY, intendant des affaires du prince de Rache, et dÕAntoinette de MONCHEAUX

o vers 1737 FrŽvent, Saint-Hilaire; + 19-7-1789 FrŽvent, Saint-Vaast

 

Note : le couple LEBAS Ange-HEMERY Marie a 15 autres enfants nŽs ˆ FrŽvent :

* Philippe Franois Augustin Joseph, o 21-8-1756 ;

* Marie Philippine Armande Joseph, o 28-1-1758 ;

* Caroline Charlotte Joseph, o 15-2-1759 ;

* Joseph Marie, o 16-7-1760 ;

* Guillaine Franoise Florence Joseph LEBAS , o 4-10-1761 ; + 24-1-1830 Amiens (80) ; elle Žpouse ˆ FrŽvent, paroisse Saint-Vaast le 18-10-1779 Antoine Firmin MIMEREL nŽ ˆ Amiens, paroisse Saint-Firmin-en-Castillon. Ce couple a 7 enfants, dont Henri MIMEREL qui Žpouse StŽphanie DURAND dÕESTREMONT ; dÕo Henry Antoine MIMEREL qui Žpouse Gabrielle de BEAUQUESNE ; dÕo Antoinette Elisabeth Germaine MIMEREL qui Žpouse LŽon GRƒGOIRE (1861-1933), gŽnŽral qui participe ˆ de nombreuses campagnes pendant la guerre 1914-1918, en particulier celle de libŽration de la Lorraine en 1918 ; dÕo Etienne GRƒGOIRE qui Žpouse Jessie CARTER ; dÕo Pierre GRƒGOIRE qui Žpouse Nicole LELEU ; dÕo Laurent GRƒGOIRE qui Žpouse Anne BOURGEOIS de BOYNES.

* Augustine Madeleine Joseph, o 10-4-1763 ;

* Augustin Franois Joseph, o 25-6-1766 ;

* Ange Joseph ;

* Charles Louis Joseph, o 27-3-1772, Žpouse Elisabeth DUPLAY veuve de son frre Philippe ;

* Euphrasie Joseph, o 1-5-1773 ;

* Armande Henriette Joseph, o 8-10-1774, fiancŽe dÕabord ˆ SAINT-JUST, Žpouse Claude CATTANT

* AndrŽ Joseph, o 29-11-1776 ;

* Elmire Joseph, o 19-1-1778 ;

* Elmire, o 15-9-1780 ;

* Marie Joseph Isabelle

 

4) LEBAS Jean Franois

o 6-11-1691 Bouvigny-Boyeffles ; + avant 1731

x 14-11-1719 Bouvigny-Boyeffles :

5) DIEU Marie Anne Joseph Bernardine

Fille de DIEU Jean et LECLERCQ Marie Elisabeth, Žpouse Adrien LEBƒE en secondes noces

o 13-6-1699 Bouvigny-Boyeffles ; + 29-2-1768 Bouvigny-Boyeffles 

 

Note : autres enfants du couple 4-5 nŽs ˆ Bouvigny-Boyeffles : 

* Marie Jeanne, o 28-8-1720, + 30 florŽal an V, Žpouse le 23-4-1741 ˆ Bouvigny-Boyeffles DELEVILLE Florent, fermier et bailli de Bouvigny, o 1692, + 23-3-1769. Les enfants de ce couple nŽs ˆ Bouvigny sont : Florent Joseph, o 28-1-1742 ; Jean Joseph Chrisostome marie, o 10-3-1744 ; Maie Anne franoise, o 30-5-1746 ; Rose VŽdastine Joseph, o 31-8-1749 ; Jeanne Marguerite Germaine, o 13-12-1752 ; Philippe Franois Joseph, o 10-6-1756.

* Marie Florence, o 26-9-1721.

 

8) LEBAS Pierre

Boucher et manouvrier

o 1652 ; + 16-7-1692 Bouvigny-Boyeffles

x 17-2-1676 Bouvigny-Boyeffles :

9) DE BUSNES Marie

o 1652 ; + 12-6-1710 Bouvigny-Boyeffles (tŽmoin au dŽcs : Jean LEBAS son beau-frre)

 

Autres enfants du couple 8-9 nŽs ˆ Bouvigny-Boyeffles :

* Marie Florence,  o 9-12-1677, Žpouse le 18-4-1711 MAYEUR Florent ;

* Marie Catherine, o 26-12-1679, Žpouse le 8-2-1712 DƒGARDIN Philippe ;

* Marie Anthonette, o 30-1-1682 ; + 15-12-1707 (tŽmoin au dŽcs : Jean LEBAS son oncle)

* Marie É, o 15-3-1684, il sÕagit peut-tre de Marie Guislaine, car sa marraine est Marie Guislaine HƒVIN ;

* Mary Anne, o 23-8-1686, + 21-5-1710 ;

* Marie Philippe Anne, o 3-2-1689, + 11-2-1749, Žpouse le 28-5-1715 DENEU Philippe Charles.

 

16) LEBAS Guislain

Boucher et cuisinier

o 1624 ; + 25-2-1690 Bouvigny-Boyeffles

17) SELLIER Anne

o 1622 : + 2-5-1692 Bouvigny-Boyeffles

 

Notes : Un Jean LEBAS meurt le 23-8-1710 ˆ Bouvigny-Boyeffles, ‰gŽ de 56 ans, un tŽmoin est Marie Florence LEBAS sa É (sa nice ?). Par ailleurs on note le dŽcs le 28-5-1703 de Guislaine LEBAS, ‰gŽe de 70 ans, qui est peut-tre une sÏur du n¡16. On remarque enfin le dŽcs le 18-7-1692 de LEBAS Marie, 24 ans, o les tŽmoins sont : Antoine LEBAS et Jean LEBAS ses frres.

Les enfants connus du couple 16-17 sont : Pierre (n¡8), Jean mort en 1710, Antoine, Marie morte en 1692.

 

C) GŽnŽalogie partielle de Marcel FOURNET :

de Marcel FOURNET ˆ Guislain LEBAS et Anne SELLIER

 

1) FOURNET Marcel

o 5-4-1941 Isbergues (62)

 

2) FOURNET AndrŽ

EmployŽ du chemin de fer ˆ Lille en 1928 (59), Lens (62), Isbergues ; sous-chef de gare ˆ Fouquereuil (62)

Fait son service militaire en Syrie et au Liban de 1922 ˆ 1924, suite au Ç mandat È dŽtenu par la France aprs le traitŽ de Versailles en 1919

o 27-7-1902 Camblain-lÕAbbŽ (62) ; + 13-10-1985 Helfaut (62)

x 22-8-1928 LiŽvin (62) :

3) LESNE EugŽnie

EmployŽe de bureau, laborantine ˆ LiŽvin, aprs le tragique dŽcs de son pre Charles en 1926

o 26-5-1907 LiŽvin (62) ; + 29-1-1992 Boulogne-sur-mer (62)

 

Note : Autre enfant du couple 2-3 : FOURNET Juliane Marcelle nŽe en 1933, Žpouse de THIBAULT Jacques nŽ en 1931

 

6) LESNE Charles

Ouvrier mineur ˆ Lourches, puis ˆ LiŽvin; dŽcde accidentellement ˆ LiŽvin au fond du puits n¡1 suite ˆ un Žboulement ; prisonnier de guerre pendant la pŽriode 1914-1918

o 28-1-1881 Lourches (59) ; + 15-2-1926 LiŽvin

xx 10-9-1906 Villers-au-Bois (62) :

7) PLAYEZ EugŽnie Blanche Marie Joseph

EmployŽe de maison aux Houillres de LiŽvin, aprs le dŽcs de son mari

o 10-7-1886 Villers-au-Bois ; + 12-9-1946 LiŽvin

 

Autre enfant du couple 6-7 : LESNE Charles, o 1910 , + 2000, menuisier aux Houillres et ŽbŽniste, Žpoux de SAUDEMONT Juliette

 

14) PLAYEZ Jean-Baptiste

Briseur de grs

o 26-4-1860 Villers-au-Bois ; + 23-12-1904 Villers-au-Bois 

x 15-9-1884 Villers-au-Bois :

15) DEVIENNE Palmyre

o 26-9-1866 Villers-au-Bois  ; + 13-3-1939 Villers-au-Bois 

 

30) DEVIENNE Charles

Cultivateur

o 2-2-1836 Villers-au-Bois ; + 12-9-1909 Villers-au-Bois 

x 30-12-1863 Villers-au-Bois :

31) DƒPLANQUE CŽline

o 16-12-1841 Villers-au-Bois  ; + 12-2-1893 Villers-au-Bois 

 

62) DƒPLANQUE Louis

Briseur de grs, croqueur de grs

o 4-4-1817 Villers-au-Bois ; + 20-3-1892 Villers-au-Bois 

x 11-5-1841 Villers-au-Bois :

63) MOREL Adle

o 8-9-1819 Gouy-Servins (62) ; + 17-3-1890 Villers-au-Bois 

 

126) MOREL Albert

Meunier

o 13-6-1786 Gouy-Servins (Gouy en Gohelle) ; + 7-1-1848 Gouy-Servins

x 23-11-1814 Bouvigny-Boyeffles (62) :

127) MAYEUR Amandine

o 14-9-1794 (28 fructidor an II annŽe rŽpublicaine) Bouvigny-Boyeffles ; + 19-10-1851 Gouy-Servins

 

254) MAYEUR Jean

MŽnager

o 26-4-1749 Bouvigny-Boyeffles : + 19-2-1795 (1e vent™se an III annŽe rŽpublicaine) Bouvigny-Boyeffles

x 18-5-1790 Bouvigny-Boyeffles :

255) LIEBERT Marie

o 11-3-1768 Bully en Gohelle (62) ; + 14-4-1846 Bouvigny-Boyeffles

 

508) MAYEUR Jean

Tailleur dÕhabits

o 13-1-1713 Bouvigny-Boyeffles ; + avant 1790

x 14-9-1746 Bouvigny-Boyeffles :

509) DƒGARDIN Marie

o 10-2-1717 Bouvigny-Boyeffles ; + 9-4-1788 Bouvigny-Boyeffles

 

1018) DƒGARDIN Philippe

Ma”tre tonnelier, vivant de ses biens ˆ son dŽcs

o 12-4-1689 Bouvigny-Boyeffles ; + 29-5-1781 Bouvigny-Boyeffles

x 8-2-1712 Bouvigny-Boyeffles :

1019) LEBAS Marie

o 26-11-1679 Bouvigny-Boyeffles ; + 5-2-1749 Bouvigny-Boyeffles

 

Note : DƒGARDIN Philippe se remarie en 1754 ˆ 65 ans avec LENFANT Marie, avec qui il y a deux enfantsÉ

 

2038) LEBAS Pierre

Boucher et manouvrier

o 1652 ; + 16-7-1692 Bouvigny-Boyeffles

x 17-2-1676 Bouvigny-Boyeffles :

2039) DE BUSNES Marie

o 1652 ; + 12-6-1710 Bouvigny-Boyeffles

 

4068) LEBAS Guislain

Boucher et cuisinier

o 1624 ; + 25-2-1690 Bouvigny-Boyeffles

4069) SELLIER Anne

o 1622 : + 2-5-1692 Bouvigny-Boyeffles

 

Note : il sÕagit bien de SELLIER/CILIER Marie, et non pas TELLIER ni LECLERCQ, comme le montrent les photocopies des actes ci-dessous.

 

 

Acte de mariage de Pierre Le BAS

et Marie de BUSNES :

 

 

Die decima septima

february 1696 Petrus Le

Bas filius Guislain et

Anna Seilliez matrimonium

contraxit cum Maria de

Bune filia Joannis

Anthonia de Ret

presentibus testibus

Pierre Le Bas

Marie de Bune

 

 

Acte de dŽcs dÕAnne SELLIER, femme de Pierre LEBAS :

 

 

 

 

LÕan de grace 1692

le 2e de maØ est dŽcŽdŽe

en ceste paroisse Anne

Sellier ŽagŽ de soixante

dix ans ou environ, femme

ˆ Guislain Le bas et at

estŽ inhumŽ en la cimentire

de lՎglise de Bouvigny

devant Dieu flagellŽ,

auquel convoØ et enterrement

ont assistŽ Jan Le Bas

son fils et Pierre Le Bas,

HenrØ du Puich et plusieurs

autres.

Charles du Carin

prebstre

 

 

 

 

Acte de dŽcs de Guislain LEBAS, en date du 25 fŽvrier 1690.

Il est dit mari dÕAnne CILIER ; il se peut quÕil soit Žcrit SCILIER, le S Žtant dans la pliure du registre.

SCILIER serait SELLIER mal entendu.

 

 

D) Actes concernant les LEBAS de FrŽvent

 

1¡) Mariage ˆ FrŽvent, Saint-Hilaire (62) entre Ange LEBAS et Marie HEMERY

Je soussignŽ curŽ et doien de cette Žglise ay commis le rŽvŽrend pre Hippolitte de MONCHEAUX religieux carme de la communautŽ de Lucheux, pour recevoir la promesse et recevoir le consentement de mariage entre Ange Franois LE BAS secrŽtaire des affaires de monsieur le prince de RACHE, natif de la paroisse de Bouvigni de Boieffes, rŽsident en cette paroisse depuis neuf ˆ dix ans, fils de deffunt Jean Franois et dÕencore vivante Marie Anne LEDIEU dÕune part, et de Marie Antoinette Guislaine Augustine Joseph HEMERY fille dÕAntoine intendant des affaires dudit seigneur, et Marie Antoinette Joseph de MONCHEAUX ses pre et mre dÕautre part, tous deux de ma paroisse, de leur donner la bŽnŽdiction nuptialle et cŽlŽbrer leur mariage dans lՎglise de Boubers-sur-Canche diocse dÕAmiens aprs en avoir prŽalablement obtenu la permission de monsieur TANCHON curŽ dudit lieu. Fait ˆ FrŽvent le 13 octobre 1755.

 

LÕan 1755 le 14 octobre, aprs le ban publiŽ le 12 ˆ la messe paroissiale de lՎglise matrice de Saint-Hilaire en FrŽvent, avec espŽrance dÕobtenir dispense des deux autres de monseigneur lÕillustrissime Žvecque de Boulogne, comme dÕeffet par lÕexpŽdition qui en a etŽ faitte le 13 ˆ lՎveschŽ, entre :

* Ange Franois LE BAS secrŽtaire des affaires de monsieur le prince de RACHE, natif de la paroisse de Bouvigni de Boyeffes, rŽsident en nostre paroisse depuis neuf ˆ dix ans, fils de deffunt Jean Franois et dÕencore vivante Marie Anne LEDIEU dÕune part ;

* Marie Antoinette Guislaine Augustine Joseph HEMERY fille dÕAntoine intendant des affaires dudit seigneur, et Marie Antoinette Joseph de MONCHEAUX ses pre et mre dÕautre part, tous de cette paroisse.

Sans quÕil sÕy soit trouvŽ aucun empchement ny opposition.

Je soussignŽ prtre et religieux carme de la maison de Lucheux, par commission de monsieur Jacques THELU prestre curŽ et doyen de Saint-Hilaire en FrŽvent, et avec lÕagrŽement de monsieur TANCHON prestre et curŽ de Boubers-sur-Canche, ay reu dÕeux leur promesses et consentements mutuels de mariage aprs leurs fianailles cŽlŽbrŽes le 12 dans lՎglise dudit Saint-Hilaire par ledit sieur curŽ et doien, et leur ay donnŽ la bŽnŽdiction nuptialle, fait leur mariage, avec les cŽrŽmonies prescrittes dans lՎglise du dit Boubers en prŽsence des soussignŽs.

 

Ci-dessus : les signatures au bas de lÕacte de mariage dÕAnge LEBAS et Marie HEMERY

 

2¡) Baptme ˆ FrŽvent, Saint-Hilaire (62) de Philippe LEBAS

LÕan 1764 le 4 novembre, sur les six heures du matin est nŽ et le mesme jour a estŽ par le soussignŽ baptisŽ un fils du mariage lŽgitime du sieur Ange Franois LEBAS intendant de monseigneur le prince de RACHE et damoiselle Augustine Antoinette Guislaine HEMERY, ses pre et mre de cette paroisse, dont le parein et la mareine ont estŽ monsieur COCQUEREL religieux et receveur de lÕabbaye de Cercamp reprŽsentŽ par monsieur BAILLIEU vicaire de Saint Hilaire, et damoiselle Louise HEMERY tante au baptisŽ du c™tŽ maternel, qui luy ont donnŽ les noms de Philippe Franois Joseph, et ont signŽs avec moy le prŽsent acte le jour mois et an que dessus, ainsy que le sieur LE BAS.

 

Signatures au bas de lÕacte de baptme de Philippe LEBAS

 

3¡) Mariage ˆ FrŽvent, Saint-Vaast (62), entre Antoine MIMEREL et Guislaine LEBAS :

Le dix huitime jour dÕoctobre 1779, je soussignŽ frre Louis RƒVEILLON, prieur des Augustins dÕAmiens, ay mariŽ solemnellement dans cette Žglise en premires nopces :

* le sieur Antoine Firmin MIMEREL nŽgociant de la ville dÕAmiens, de droit de la paroisse de Saint Firmin Castillon et de fait de la paroisse de Saint RŽmi de la mme ville, fils du sieur Vincent RŽmy MIMEREL nŽgociant et ancien consul, et de damoiselle Anne NIQUE de cette paroisse de Saint RŽmy de la mme ville dÕAmiens dÕune part ;

* et damoiselle Guislaine Franoise Florence Joseph LEBAS, fille du sieur Ange Franois LEBAS bailly de FrŽvent et de damoiselle Marie Antoinette Guislaine Augustine Joseph HEMERY ses pre et mre, ‰gŽe dÕenviron É .

Tous deux du consentement de leurs parens dÕautre part, aprs un ban publiŽ dans cette paroisse et dans celles de Saint RŽmy et Saint Firmin Castillon, sans opposition ny empchement comme il mÕest apparu, et la dispense obtenue des deux autres bans de monsieur JOIRON vicaire gŽnŽral du diocse dÕAmiens, en date du 12 octobre 1779, et les fianailles solemnelles contractŽes. Ledit mariage fut cŽlŽbrŽ en cette Žglise du consentement de monsieur THELLIER curŽ de cette paroisse en prŽsence de : messieurs Vincent RŽmy MIMEREL pre du mariant, L. MIMEREL son oncle du c™tŽ paternel, Isidore Parfait MIMEREL son frre, Pierre Gabriel GRANDIN cousin, Jacques CHARPENTIER, tous de la ville dÕAmiens, Ange Franois LEBAS pre de la mariante, Jean Marie DELEVILLE lieutenant de Saulty y demeurant, Philippe Franois Joseph DELEVILLE demeurant ˆ Arras couins germains ˆ la mariante du c™tŽ paternel et autres qui ont signŽ ce prŽsent acte avec les mariants les jour et an susdits.

 

Signatures au bas de lÕacte de mariage entre Antoine MIMEREL et Guislaine LEBAS

 

4¡) DŽcs ˆ FrŽvent, Saint-Vaast de Marie HEMERY

LÕan 1789 le 19 juillet, est dŽcŽdŽe en sa maison sur les minuit, ‰gŽe de 52 ans environ, dame Marie Antoinette Guillaine Augustine Joseph HEMERY, Žpouse de sieur Ange Franois LE BAS, receveur de la maison de RACHE, et le surlendemain son corps ayant ŽtŽ prŽsentŽ en cette Žglise, a ŽtŽ inhumŽ dans le cimetire de cette paroisse par moy soussignŽ en prŽsence de Philippe Franois Joseph LE BAS et de Antoine Louis Joseph Marie FURNE qui ont signŽ avec nous.

 

5¡) DŽcs ˆ FrŽvent dÕAnge LEBAS

Ce jour dÕhuy 10 pluvi™se an IV de la RŽpublique une et indivisible, 2 heures aprs midy, pardevant moi Donat Franois Joseph FONTAINE, adjoint municipal de la commune de FrŽvent, chef-lieu de canton du Pas-de-Calais, chargŽ de recevoir les actes de naissances mariages et dŽcs des citoyens, sont comparus en la maison commune, Joseph ROODE cultivateur domiciliŽ en la commune de Bouret ‰gŽ de 34 ans, Charles LEBAS fils dÕAnge Franois LEBAS actuellement domiciliŽ en la commune de FrŽvent, ‰gŽ de 24 ans , rue de lÕEgalitŽ, lesquels Joseph ROODE et Charles LEBAS mÕont dŽclarŽ quÕAnge Franois LEBAS pre dudit Charles, et beau-pre dudit Joseph ROODE, est dŽcŽdŽ hyer ˆ 8 heures du soir, dans son domicile situŽ rue de lÕEgalitŽ, ‰gŽ de 73 ans. DÕaprs cette dŽclaration, je me suis assurŽ du dŽcs dudit Ange Franois LEBAS, et jÕen ai rŽdigŽ le prŽsent acte avec lesdits Joseph ROODE et Charles LEBAS, lesdits jours mois et an que dessus.